Philippe Brobeck

Retour

" Avec vents et marées - Dieppe "

Il y a des peintures que l’on porte inscrites, écrites en soi comme celles de Dieppe, toutes ces vues colorées qui appartiennent à tous mes dieppois, ces peintures qui vous remettent le nez et l’œil dans leur ciel, dans leur vent et leur marée. Restées si proches ces toiles me rappellent qu’il y a quelques années à Dieppe j’avais concentré au Pollet, et ensuite à la rue Lacroix au bout du quai, au bout du monde toute ma proximité, toute l’humanité de cet autrefois d’il y a 20 ans qui est resté une... Il y a des peintures que l’on porte inscrites, écrites en soi comme celles de Dieppe, toutes ces vues colorées qui appartiennent à tous mes dieppois, ces peintures qui vous remettent le nez et l’œil dans leur ciel, dans leur vent et leur marée.
Restées si proches ces toiles me rappellent qu’il y a quelques années à Dieppe j’avais concentré au Pollet, et ensuite à la rue Lacroix au bout du quai, au bout du monde toute ma proximité, toute l’humanité de cet autrefois d’il y a 20 ans qui est resté une présence.
Ainsi chaque année je retrouvais dans ces marines la même fille de mon principal ami dieppois, le ciel, apprivoisée et fidèle, elle revenait me voir avec ses grandes ailes blanches de falaise.
Je vous propose maintenant sur Dieppe des mots et des vêtements colorés de port pour rhabiller les souvenirs de ses toiles.
Voyez comme il est facile de faire à nouveau faire briller cette étoile de la haute Normandie avec ses pensées, avec vents et marées.

A Dédée, Jean Marie, Monique, Roger, Josiane, Jeanine, Damien, Henriette, Alain et beaucoup d’autres…
- Dieppe – 1993/2007 –

« boujou !...j’ai toujours pensées qui font que je reviendrai !... »
- Philippe Brobeck – Aout 2016 -


Créé avec Artmajeur