Philippe Brobeck

" L'oiseau de citadelle "

11,8x16,5 in ~ Écrits, Poème


On porte des bleus vagues à sa tête
des vagues qui pleurent dans la lumière
des vagues qui pleurent dans l 'ombre
ce sont elles qui bossent au pinceau ses ailes
et qui font de quelques blancs battements
l 'oeuvre d'un oiseau de citadelle
à son oeil de mer d'hirondelle
à la flamme plante de son noir confident

Ajouté le

Créé avec Artmajeur