Philippe Brobeck

" Les algues "

8,3x16,1 in ~ Peinture, Poème


Contact

. Il faut s’établir aux bords des algues
Et accepter d’être frôlé de l’eau des vides et des pleins
Soumis et courbé par les lignes de l’étreint
Il convient d’accepter définitivement d’être repeint
Par les limons colorés de ses liens
Ces racines fluides de ses mains.
Les algues.

Ajouté le

Créé avec Artmajeur