Philippe Brobeck

la ligne blanche (2004)

28,4x19,7 in ~ Peinture, Gouache


Acheter sur Artmajeur
Faites une offre!

" C'est ainsi que l'on finit par regarder ce qu'il reste, la bande du fond , la nature grise des galets, la tache de bleu que l'on peut négligemment atteindre de blanc du promenoir, c'est ainsi que l'on prend des couleurs pour les jeter aux mots, c'est ainsi que l'on prend des mots pour les prêter aux couleurs, c'est ainsi que l'on ne sait plus très bien en définitive ce qu'il reste et que l'on finit par aimer les perspectives" - Dieppe.

Ajouté le

Créé avec Artmajeur