Philippe Brobeck

" L' hippocampe et la gorgone de mer "


Contact

Sur le blanc simple de ce lit de papier
je me suis contenté une fois de plus de me déplier
en crustacé à l'intérieur j 'y ai regardé
et sur ce drap de patience découvert et et dessiné
que j 'ai décidé de refermer avec la marée
je me suis empressé d'un oeil pincé
avec l'arrivée d'une vague dessus d'y déposer
ma gorgone de crasse de vie marine et meurtrière
ma petite soeur ma plume de mer
tu es la marque sauvageonne hirsute et guerrière
prête moi donc ta chevelure de lumière et d'entrailles
pour en faire un éventail
à mon petit cheval l hippocampe mon frère
car il doit pour finir montrer le ciel de son erre.
- La gorgone et l'ippocampe -

Ajouté le

Créé avec Artmajeur